Dessins de Man Ray pour les "Les mains libres"

La création d'un site dédié aux dessins de Man Ray réalisés pour le recueil "Les mains libres" de Paul Eluard par Denis Dufour (Professeur agrégé au lycée d'Arsonval de Brives) a été produite dans le cadre de la formation continue de l'académie de Limoges et peut être utilisée par les professeurs de Lettres, d'Arts plastiques et d'Histoire des Arts.
"Les mains libres" pose une question : est-ce un recueil de poésies ou un recueil de dessins?? L'origine du projet indique que les dessins de Man Ray fournissent une matière visuelle brute, première : matière à regarder et matière à écrire des poèmes pour illustrer des dessins.?
Ce livre est un projet paradoxal qui s'élabore à l'encontre de la doxa littéraire qui, à travers ses plus illustres représentants, instrumentalise le rapport de l'image à l'écrit, notamment par le biais de la théorie de l'ut pictura poesis. Donc, ici, le dessin n'est pas un instrument banal de l'écriture. Il préexiste à l'écrit et constitue la matière d'un livre d'un genre nouveau : le livre d'artistes d'un type autre que le livre illustré, dont la formule, si elle a toujours existé, se fait plus sensible à la fin du XIXe siècle.?
Ainsi les dessins de Man Ray appellent une analyse en profondeur et en soi : en les considérant avec un regard attentif et exigeant, tel que le poète Paul Eluard les a regardés pour écrire. Les évidentes disjonctions entre l'image et l'écrit ne doivent pas décourager le regardeur-lecteur. Ces dernières sont au coeur du projet dadaïste et surréaliste de Man Ray et de Paul Eluard. Aussi étrange que cela paraisse, le non-sens fait sens...?
Cette approche est une tentative d'analyser la démarche de création de Man Ray pour "Les mains libres", sous l'angle des Arts plastiques, avec les outils cognitifs que le champ de cette discipline permet de mettre en oeuvre, notamment avec des élèves de Terminale L Arts plastiques et Histoire des arts.?
Ce site offre des contenus à découvrir en cliquant au hasard des images et des mots...
Le site [ici]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire