Ressources : danse/ danser sa vie...

Loïe Fuller (1862-1928), une pionnière, 
photographiée dans une danse serpentine.

Exposition sur les liens entre les arts visuels et la danse, de 1900 à aujourd'hui.
- Expression
- Abstraction du corps et sa mécanisation.
- Performance

Mots clefs /
Chorégraphie, rythme, gestes, traces, mouvement, son, mesure, scansion, cadence, harmonie, régularité, temps, espace, allure, régularité, répétition, cadence, cycle, echo, étude, variation...accord, performance, corps...

Quelques grandes œuvres et figures novatrices /

Loïe Fuller, La Danse Serpentine   Filmée par les frères Lumière en 1896
Antoine Bourdelle, Isadora, 1909
Auguste Rodin
Vaslav Nijinsky, L'après-midi d'un faune, 1912
Le Sacre du printemps,
Picasso, Parade...
Kupka
Oskar Schlemmer, Ballet triadique, 1922.
Les ballets russes,
Matisse, la Danse, 1931-33, MAM Paris.
Trisha Brown, danseuse et plasticienne, investit le musée, les toits ou la rue.
Alexander Calder, portrait de Joséphine Baker...
Decouflé, Codex, Decodex, Tricodex, inspirés du Ballet triadique (1922).

Affiche art déco de L'après-midi d'un faune d'après Léon Bakst (1912).
Pina Bausch (1940-2009)...
Jackson Pollock
Nicolas Schöffer (1912-1992)
Maurice Béjart (1927-2007)

Merce Cunningham (1919-2009)
Nam June Paik (1932-2006)

William Forsythe
Yves Klein...

Citations /
" Doucement, presque religieusement, je découvrais en agitant la soie que j'obtenais tout un monde d'ondulations: Deux de mes amies, Madame Hoffman et sa fille et Madame Hossack, venaient de temps en temps voir où j'en étais de mes découvertes et lorsque je trouvais un geste ou une attitude qui avaient l'air de quelque chose elles disaient: "Gardez le! répétez le!". Finalement je pus me rendre compte que chaque mouvement du corps provoque un résultat de plis d'étoffe, de chatoiement, de draperies mathématiquement et scientifiquement prévisibles". Loïe Fuller.

"La grande attraction du moment c'est Miss Fuller, cette américaine qui tourbillonne sous la lumière électrique et fait flotter autour d'elle comme des ailes de papillon, des calices de fleurs ou des nuages irisés. Est-elle jolie? Je n'en sais rien, et elle n'a pas besoin d'être jolie. Elle est supérieure à la vie même" écrira un journaliste parisien.
 " Mon art est précisément un effort pour exprimer en gestes et en mouvements la vérité de mon être. Dès le début, je n'ai fait que danser ma vie", écrivait Isadora Duncan dans Ma vie.

Merce Cunningham, la danse, « manifestation visible de la vie », est « cet instant fugitif où l'on se sent vivant ».

Informations pratiques /
Exposition du 23 novembre 2011 au 2 avril 2012 , de 11h00 - 21h00. Fermé le mardi.
Pour plus d'infos sur l'exposition : ici.
Pour le dossier pédagogique très fourni, c'est ici.

Un blog avec un article complet sur Loïe Fuller ici.
et pour rappel le corps dans l'oeuvre ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire